Accueil > [Archives] Vendée Globe > Communiqués > J+6 - "Je reprends des forces"

J+6 - "Je reprends des forces"

Toutes les versions de cet article : [français] [italiano]

Retour sur les premiers jours de notre navigateur en mer. Après avoir quitté la terre ferme grippé samedi, Alessandro a réussi à se soigner grâce aux antibiotiques emportés avant de partir : « je reprends des forces petit à petit » expliquait t-il hier lors de sa première vacation.

La sécurité avant tout
16ème au dernier classement à ...milles du leader et à ...milles derrière Bertrand de Broc, Alessandro mise sur la sécurité « La priorité reste de trouver mon rythme et d’être vigilant pour éviter les collisions avec les chalutiers » commente-t-il. La course se joue aussi dans la ténacité et la durée. Selon le navigateur, « c’est assez physique, chaque voile, chaque manœuvre, représente beaucoup d’efforts car ce sont des dizaines de kilos à manipuler à chaque fois ». Après être remonté vers le Nord-Ouest, il reprend la route du Sud, direction Madère.

Vie à bord
Solitaire mais solidaire aussi : lundi, au large des côtes du Cap Finistère, Alessandro a répondu à une alerte à la sécurité : « la SNSM du Portugal cherchait un bateau, je me suis mis à leur disposition, ils m’ont rappelé et remercié ». Pas question non plus d’oublier les petits plaisirs : après les pâtes à la sicilienne en début de semaine, dans sa dernière vidéo, le skipper franco-sicilien nous parle de son mini jardin de bord ! « A l’aide de mon dessalinisateur qui me permet d’avoir de l’eau potable, j’ai planté des graines et d’ici 3 jours je pense manger une petite salade » raconte-t-il.

Peu importe le support : la mer, son élément
Première régate sur un 60 pieds pour cet homme de défis qui n’a jamais fait de course depuis l’époque où il naviguait sur Optimist. Premières impressions aussi : « On rentre vraiment dans la course, on se retrouve seul à naviguer et on prend la mesure de cette fantastique aventure. Ces bateaux sont des F1 des mers. Le mien n’est pas l’un des plus récents mais c’est un vrai plaisir de naviguer avec. C’est vrai, ça change de mes précédentes navigations. C’est la page du Vendée Globe qui s’écrit, je prends mon rythme en mer et ça va très bien ! ».

Télécharger la vidéo HD

  • DI BENEDETTO 131112 091
  • DI BENEDETTO 141112 108
  • DI BENEDETTO 111112
  • DI BENEDETTO 101112 100
  • 121112 BENEDETTO1